022 361 33 00

Implantologie assistée par ordinateur

(Flapless, mise en charge immédiate)

FAQ

L’implantologie orale – ou implantologie dentaire – permet de reconstituer les éléments dentaires perdus, par l’insertion de vis en titane (racine de dent artificielle).

L’utilisation d’ordinateurs permet une prévisualisation de la position des implants et des dents sur le modèle en trois dimensions de l’os.

Implantologie Assistée Par Ordinateur
Implantologie Assistée Par Ordinateur

On obtient ainsi une planification chirurgicale virtuelle qui révolutionne l’approche de l’implant.

Il est donc possible de redonner des dents fixes à un patient en une seule séance et sans l’utilisation de scalpel

Comment ça marche:

  1. Le patient subit un examen aux rayons 3D qui étudie l’os de plus près, suivant un protocole particulier.
  2. Les données obtenues sont traitées dans un programme spécifique.
  3. Le médecin peut réaliser d’une manière virtuelle l’intervention qu’il exécutera sur le patient en plaçant les implants dans la position considérée comme la plus correcte.
  4. En fonction de la programmation préopératoire, un guide chirurgical sur mesure est construit.
  5. Une insertion précise des implants est faite sur le patient dans la position exacte dans laquelle ils ont été conçus.
  6. Immédiatement après l’intervention, la dent provisoire est positionnée grâce à la possibilité de réaliser une dent entièrement personnalisée avant la chirurgie.

Les avantages pour les patients sont nombreux. La formule magique est : traitements moins invasifs.

  • Pas de scalpel ni de lambeau (flapless)
  • Guérison plus rapide (en raison de la réduction de l’examen invasif grâce à la technique flapless)
  • Saignement minimal (flapless : il n’y a pas d’incision avec un scalpel)
  • Absence de douleur, d’ecchymose et d’enflure (en raison de l’absence d’incision)
  • Un seul acte chirurgical (technique en une étape ou en mise en charge immédiate)
  • Petite quantité d’anesthésiant (le saignement est presque absent)
  • Risque d’infection très faible (grâce à la technique flapless)
  • Absence de courte durée au travail (la période post-opératoire est presque inexistante)
  • Dent fixée tout de suite permettant un retour à la vie normale dans l’immédiat (mise en charge immédiate)
  • Sécurité accrue (chirurgie assistée par ordinateur)
  • Précision plus grande (chirurgie assistée par ordinateur)
  • Durée moindre des interventions (chirurgie assistée par ordinateur)
  • Moins de stress (chirurgie assistée par ordinateur)
  • Réduction des coûts (chirurgie assistée par ordinateur)

Les Inconvénients

  • En cas de volume osseux réduit, ce n’est pas réalisable.
  • Dans le cas de situations complexes qui nécessitent des procédures telles que l’élévation des sinus maxillaires ou des greffes osseuses, ce n’est pas toujours praticable.

Sédation Consciente

Ceux qui le souhaitent peuvent effectuer la chirurgie en « sédation consciente ». C’est une forme de « semi » anesthésie qui met le patient dans un état d’étourdissement conscient. Au réveil, il ne se souvient presque pas de l’opération, le temps semble ne pas s’être écoulé.

Mise en charge immédiate

Cette technique est une tendance de l’implantologie moderne dans laquelle une prothèse temporaire est reliée aux implants nouvellement insérés. Ainsi, le patient peut quitter le cabinet avec des dents fixes. Retrouver le sourire en une seule journée est un bienfait pour chaque patient.

Flapless

C’est-à-dire sans lambeaux, sans détacher la gencive de l’os. Une chirurgie classique prévoit une incision au scalpel de la gencive qui est alors décollée afin de « voir » l’os sur lequel il faut intervenir pour placer l’implant (racine artificielle). Voir est essentiel pour contrôler ce que l’on fait, et, pour bien le faire, il n’est pas possible de pratiquer une intervention sans voir, comme il n’est pas possible de conduire une voiture avec les yeux bandés.

La technologie nous permet aujourd’hui de conduire une voiture aidés par des capteurs et des caméras de stationnement, et nous permet d’effectuer des chirurgies assistées par ordinateur afin d’éviter tous les inconvénients de la chirurgie traditionnelle.

Adieu, le dentier!

Les personnes portant un dentier profitent d’un bienfait particulier de l’implantologie assistée par ordinateur. L’avantage maximal de cette technique est pour les patients qui ont perdu toutes leurs dents, d’une ou des deux arcades, et qui portent un dentier classique. Ils ne le supportent plus, parce qu’il bouge, parce qu’il couvre tout le palais et enlève ainsi une bonne partie de la saveur des aliments ou tout simplement parce qu’il les met mal à l’aise. Ces patients arrivent au Cabinet avec un dentier, et sortent quelques heures plus tard avec des dents fixes, disant adieu au palais qui agace, aux dents qui bougent, et peuvent directement jouir d’une nouvelle vie.

FAQ

Comment ça marche ?

Pendant une matinée, les implants sont placés (de 4 à 6) et l’ancienne prothèse se transforme en un bridge fixe supporté par des racines artificielles (implants). Tout cela sans l’aide d’un scalpel ! Grâce à la programmation méticuleuse et la préparation faite sur ordinateur par des experts.

Est-ce douloureux ?

Non, la procédure se fait sous anesthésie locale, avec beaucoup moins d’anesthésie que dans une chirurgie normale car il n’y a pas de saignement.

Peut-on le faire en dormant ?

Oui. Ceux qui souhaitent éviter même la perception de la procédure, même délicate, peuvent recourir à la sédation. C’est une « semi » anesthésie : une équipe d’anesthésistes est convoquée au cabinet pour induire un état d’« étourdissement » ; le patient ne dort pas, mais il n’est plus concerné par ce qui se passe autour de lui et quand tout est fini, il a toujours l’impression que l’on n’a pas encore commencé… C’est une solution tout simplement merveilleuse.

Mais pourquoi tout le monde dit que pour mettre une dent sur un implant, il faut attendre 4 à 6 mois et vous les mettez tout de suite?

L’expérience et le savoir ! La connaissance biologique avance et le dessin des implants évolue. Connaissant bien le mécanisme de guérison et utilisant des implants avec des formes adaptées à ce type de procédure, on peut obtenir des résultats impensables il y a quelques années.

Y a-t-il des risques supplémentaires ?

Non. Les publications internationales ont amplement prouvé que ce système présente les mêmes risques minimaux de complications que des protocoles traditionnels.

Pourquoi n’y a-t-il que peu de médecins qui mettent en œuvre cette procédure ?

Il faudrait le leur demander, il n’y a aucune raison pour ne pas la faire, si elle est possible.

L’implantologie assistée par ordinateur est-elle abordable par tous les médecins ?

Non. Pour faire d’une chose compliquée (l’implantologie) une procédure « simple », il est nécessaire d’avoir une longue expérience de la chirurgie traditionnelle. Lorsqu’on est en face de l’écran d’ordinateur pour programmer la chirurgie, on doit être en mesure d’afficher toutes les variables possibles qu’il peut y avoir en direct et de les empêcher, et en cas de complications (très très rares), être en mesure d’intervenir instantanément grâce aux techniques et à la connaissance de la chirurgie traditionnelle.

Peut-on toujours pratiquer l’implantologie assistée par ordinateur ?

Oui. L’étude du cas en utilisant le logiciel de programmation peut être toujours faite et donne des informations précieuses et utiles. Si l’os est faible, l’étude du cas est assez précise pour améliorer la qualité et l’efficacité des interventions plus complexes.

Peut-on faire toujours la mise en charge immédiate de l’implant ? C’est-à-dire, est-il toujours possible de mettre une dent sur une racine artificielle (implant) immédiatement après l’avoir mise ?

Non. Il est nécessaire qu’il y ait des conditions que le spécialiste évaluera d’après l’examen radiographique et l’étude préliminaire, c’est parfois au cours de l’opération elle-même que le chirurgien décide si on peut ou non la faire en toute sécurité. Si la charge immédiate n’est pas possible, on attendra  aussi longtemps que nécessaire comme dans le protocole traditionnel (2 à 4 mois).

Si la mise en charge immédiate ne peut être faite après avoir effectué les examens et l’étude préliminaire, est-ce que je perds du temps et de l’argent ?

Non. La programmation via un logiciel sophistiqué tel que celui que nous utilisons donne beaucoup d’informations qui sont extrêmement utiles dans le cas d’une intervention traditionnelle, et qui dans ce cas sera plus sûre et plus rapide.

La technique flapless convient-elle à ceux qui ont des problèmes de santé ?

Oui. C’est une des principales indications. Ceux qui souffrent de troubles de la coagulation, ou du métabolisme, ou tout simplement les personnes âgées, peuvent être traités grâce à cette technique, toujours sous le strict contrôle du spécialiste. L’examen peu invasif à la base de ce processus sans incision de la muqueuse, si applicable, est la solution aux problèmes de nombreux patients.

La technique flapless et l’implantologie assistée par ordinateur coûtent-elles plus cher ?

Non. Dans l’Implantologie assistée par ordinateur, du matériel augmente le coût : le guide chirurgical. Ce coût est largement compensé, dans presque tous les cas, par le peu d’interventions chirurgicales et des contrôles et par leur courte durée. Le coût revient donc à celui d’une intervention traditionnelle.

La mise en charge immédiate coûte-elle plus cher ?

Oui. Dans cette procédure immédiatement après l’intervention de pose de l’implant on met une dent provisoire qui, après un minimum de 2 à 4 mois, est remplacée par une dent permanente. La dent provisoire a un coût supplémentaire.

Les procédures d’augmentation osseuse sont-elles plus dangereuses ?

Non. Comme pour toutes les interventions chirurgicales, il y a des risques, même s’ils sont minimes.

Les procédures d’augmentation osseuse ont-elles une période post-opératoire plus lourde ?

Oui. Il s’agit de procédures plus complexes qui servent à augmenter la quantité d’os autrement dit à permettre l’insertion d’un implant là où ce ne serait pas possible d’une autre façon. Après la chirurgie, il y a souvent un gonflement qui se résout en 5/7 jours.

Abonnez-vous à notre newsletter

Nous vous avons envoyé un e-mail et confirmons votre inscription à la newsletter. Merci!



En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer